Cadrans Solaires

cadranSolaire2

En cheminant entre les coupoles d’observation, vous découvrirez notre parcours de cadrans solaires. Ces 10 cadrans, crées par Jean-Michel Ansel (artisan concepteur), sont disposés tout au long des allées du parc paysager (en accès libre). Partez à la découverte de ces cadrans exceptionnels et de l’imagination des hommes pour maîtriser le temps.

L’hémicylindre

hemicylindre

Les plus anciens de ces cadrans comportaient 5 lignes gravées, soit 6 heures pour l’avant-midi, et 6 heures pour l’après-midi. L’ombre est projetée respectivement par l’une ou l’autre des deux arêtes du demi-cercle. En plaçant l’extrémité d’une tige dans l’axe du cadran, celui-ci peut projeter son ombre 12 heures durant sur la surface gravée de 11 lignes.

La Terre-cadran

terreCadran La Terre-cadran est inclinée pareillement à notre propre planète, ainsi les deux axes Nord-Sud sont parallèles l’un à l’autre et notre héxagone « France » bien visible sur le dessus.

Notre planète et La Terre-cadran tournent ensemble sur elle-même. De ce fait, tout au long du jour, la position apparente du soleil sur notre planète sera exactement reproduite sur La Terre-cadra.

En amenant le volet mobile dans le plan Terre-Soleil pour que son ombre devienne minimum, celle-ci situe le midi solaire du Nord au Sud. Les 24 graduations placées sur la bague équatoriale, nous informe du décalage horaire avec ce Midi Vrai, à compter de notre méridien local. La position du volet indique donc le Temps Vrai Local.

Le réglage du petit tube dans l’axe du Soleil indique sur la Terre-cadran la région de notre planète où le Soleil culmine au zénith. Au moment du solstice d’été, vers le 21 juin, le Soleil culmine tout le jour à la verticale du tropique du Cancer. Vers le 21 décembre, notre solstice d’hiver, le Soleil est à la verticale du tropique du Capricorne, c’est la belle saison dans l’hémisphère sud.